Rencontre avec la communauté somalienne

C’est la liste complète du PS au Conseil communal qui a répondu présente à l’invitation de la communauté somalienne ce mercredi 13 octobre à l’ABC.

Au regard des préoccupations soulevées, les membres du PS ont pu rendre compte de ce qui a été fait durant la législature en lien avec l’intégration et la lutte contre les discriminations : l’interculturalité au sein des structures d’accueil pour la petite enfance, le soutien aux projets des jeunes par la « Smala », la proposition au Grand Conseil du « CV anonymisé », le projet de délégué/ée à l’intégration, entre autres.

Quelques exemples qui témoignent des convictions du PS à soutenir des avancées à petit pas visant une exemplarité humaniste du service public.

Parallèlement, et peut-être pas encore assez conjointement, les représentants somaliens ont pu témoigner d’une vitalité et d’une structuration citoyenne fortes à travers des projets ancrés dans les besoins de soutien scolaire et d’accompagnement à la recherche de places d’apprentissage…

Le PS aura à renforcer son rôle de relais politique de ces initiatives citoyennes et à poursuivre son action d’intégrateur politique des communautés migrantes.

Rencontre avec les communautés africaines et Tamil

Dans sa volonté de maintenir un lien constant avec l’ensemble des composantes de notre collectivité, le PSMN a organisé le 10 et 11 octobre, de concert avec les personnes référentes des communautés africaines et Tamil de La Chaux-de-Fonds, deux rencontres réunissant de nombreuses personnes dont beaucoup de jeunes.

A été abordée la proposition du PS d’un-e délégué-é à l’intégration permettant une meilleure articulation des besoins et des ressources. Également la préoccupation que représentent les jeunes des communautés qui se retrouvent sans perspectives : l’action communale proposée doit permettre une meilleure attribution de ressources pour les écoles afin d’accompagner au mieux chacun dans sa réalité culturelle, sociale. C’est un investissement nécessaire et payant à long terme.

L’auto-organisation des communautés, à l’image de la communauté italienne, doit être promue car capable de compléter l’action communale et de contribuer à la construction positive des individus. La place des cotisations maladies sur les faibles revenus a également animé les échanges. Ainsi que le besoin de reconnaissance et de soutien des travailleurs pour que le statut de bénéficiaire de l’aide sociale ne soit pas une situation plus enviable rencontre la proposition du PS pour des primes maladies au prorata du salaire et plafonné.

Les membres du PS présent-e-s, dont Katia Babey et Pierre-Alain Borel, tous deux candidat-e-s au Conseil communal, ont rappelé l’importance de pouvoir disposer de véritables moyens pour une politique d’intégration communale qui permette notamment d’empoigner ce type de problématiques. Rappelons qu’une motion déposée par le groupe socialiste et le POP demande précisément qu’une enveloppe soit allouée dès le budget 2021 à cette thématique.

IMG_1926.JPG

 

 

Rencontre avec la communauté kosovare

Un temps convivial organisé par nos colistiers Shaip Imeri et Fatmir Fetahu a créé une opportunité d’échange entre la communauté kosovare et des candidat-e-s au Conseil général et communal du PS.

De nombreux sujets de préoccupations ont pu être librement évoqués : la crainte de la discrimination à l’embauche, la relation entre politique et économie, la Braderie 2021 comme opportunité pour la communauté albanaise de se donner à voir et à entendre, la mobilité notamment le stationnement en ville, les effets de la pandémie sur la dynamique de la ville ainsi que les investissements sportifs envisagés.

C’est dans une ambiance empreinte d’ouverture que Katia Babey, Théo Huguenin-Elie et Pierre-Alain Borel ont rappelé que c’est « l’ouverture au monde qui , de tout temps, a fait avancer la Chaux de Fonds ».

 

IMG_1858

IMG_1856

 

IMG_1855